LAfricaMobile fait bouger les services numériques en Afrique

Elles sont innovantes, audacieuses et prometteuses. Les startups sénégalaises inventent l’Afrique du numérique. Et pour leur donner les moyens de leur ambition, le programme d’appui Netherlands Trust Fund IV (NTF IV) multiplie les sessions de formation ainsi que les actions de promotion à l’international. Financé par le Ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas, NTF IV clôt sa première année d’accompagnement par un bilan positif. Malick Diouf, acteur majeur de l’évolution de la téléphonie mobile en Afrique, en témoigne.

by NTF4 News

Malick Diouf dirige LAfricaMobile, une entreprise dakaroise qui révolutionne la fourniture de services mobiles en Afrique. Bénéficiaire du projet NTF IV, Malick s’est vu offrir l’opportunité de participer au célèbre salon Ambition Africa. Organisé à Paris en octobre 2018, cet évènement incontournable a rassemblé les principaux acteurs économiques français et africains. Entre ateliers sectoriels et séances plénières, Malick a pu se rapprocher d’April, un groupe international de services en assurances. « Participer à un tel salon est une aubaine ! Au sein d’une délégation de startups sénégalaises, nous avons pu gagner en visibilité et en légitimité. LAfricaMobile justifiait déjà de plusieurs références dans le milieu des assurances. April s’est donc montré sensible à notre expertise, d’autant que nous lui proposions des services numériques novateurs », raconte avec enthousiasme le jeune dirigeant. Quand on sait que l’Afrique de l’Ouest compte pas moins de 25 opérateurs téléphoniques différents, on devine aisément les obstacles qu’un annonceur devrait surmonter pour communiquer auprès de ses utilisateurs. En créant une plateforme unique qui centralise tous les canaux de téléphonie, LAfricaMobile réforme le système de communication mobile africain.

Quand le numérique facilite le monde de l’assurance

Après une courte période de réflexion et d’évaluation, l’argument fait mouche auprès du groupe April. Implanté au Sénégal et en Côte-d’Ivoire, l’assureur cherche en effet un moyen de se rapprocher de ses abonnés. « En Afrique, les contrats d’assurance sont souscrits au mois. Nombreux sont les adhérents qui oublient de renouveler leur garantie. Or, la notification par sms augmente de 20 % le taux de transformation ! Le canal est également très efficace pour relancer une facture impayée ou présenter les nouveaux produits de la marque », argumente Malick, dont la collaboration avec April a été actée deux mois après la première rencontre au salon Ambition Africa. Avec les notifications par voix, la startup sénégalaise fait valoir un autre atout déterminant : « Dans un marché économique où près de la moitié de la population ne sait ni lire ni écrire, nos solutions de messages vocaux apportent une vraie valeur-ajoutée à nos clients. Nous travaillons dans toutes les langues et dialectes. LAfricaMobile ambitionne d’être un levier de croissance pour les entreprises cherchant à rayonner en Afrique ». Entre développement à trois chiffres et préparation de levée de fonds, l’année écoulée a été une année pivot pour LAfricaMobile. « Nous sommes particulièrement fiers de la confiance qu’April place en nous. C’est une référence importante, qui reconnaît notre savoir-faire et assoit notre crédibilité », conclut Malick.

Financé par le Ministère des Affaires Etrangères des Pays Bas, le projet NTF IV Sénégal est un programme d’appui au développement du secteur des technologies de l’information et de l’externalisation des processus métiers. De novembre 2017 à juillet 2021, le projet accompagne 80 entreprises lauréates dans leur développement commercial à l’international. NTF IV Sénégal est exécuté par le Centre du Commerce International (ITC), en collaboration avec l’Agence sénégalaise de promotion des exportations (ASEPEX) et l’Organisation des professionnels des technologies de l’information et de la communication (OPTIC) du Sénégal. À terme, le programme NTF IV devrait contribuer à l’émergence d’un environnement économique favorable aux entreprises sénégalaises actives dans les secteurs TI et BPO. 

Source: http://www.intracen.org/news/LAfricaMobile-fait-bouger-les-services-numeriques-en-Afrique/

No tags for this post.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter
Vous voulez être averti lorsque notre article est publié ? Entrez votre adresse e-mail et le nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
Thanks for signing up. You must confirm your email address before we can send you. Please check your email and follow the instructions.
Nous respectons votre vie privée . Vos informations sont en sécurité et ne seront jamais partagées .
Ne manquez pas. Abonnez-vous aujourd'hui.
×
×
WordPress Popup Plugin