Ambition Africa accélère les relations commerciales entre la France et l’Afrique

Le grand rassemblement des acteurs économiques français et africains s’est déroulé à Paris, les 22 et 23 octobre derniers. Plus de 600 entreprises ont valorisé leur savoir-faire et partagé leur expertise à l’occasion d’ateliers sectoriels et séances plénières. Ce sont également des centaines de rendez-vous BtoB qui ont pu être organisés afin d’encourager les synergies. Sélectionnées et accompagnées par le programme Netherlands Trust Fund IV (NTF IV), 6 entreprises sénégalaises (ADN CORP, Senmarketing, Qualshore, LAfricaMobile, Call Me et Byfilling) ont participé à l’évènement. Une occasion significative pour elles de gagner en visibilité et de nouer des relations avec les entreprises et les institutions financières présentes.

LAfricaMobile : connecter l’Afrique au monde

L’Afrique de l’Ouest dénombre pas moins de 25 opérateurs téléphoniques différents. Un vrai parcours du combattant pour les annonceurs désireux de communiquer par SMS ou par voix auprès des 100 millions d’utilisateurs de la zone. Dès lors, on comprend pourquoi LAfricaMobile séduit les plus gros groupes locaux et internationaux en centralisant tous les canaux de communication sur une unique plateforme. Depuis sa création en 2014, l’entreprise sénégalaise connaît une croissance annuelle à trois chiffres et prépare une levée de fonds à hauteur de 500 000 euros. « En 2019, nous espérons couvrir l’ensemble des pays de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine. Nous serons ensuite prêts à nous tourner vers l’Afrique anglophone », explique le gérant Malick Diouf. Participer à Ambition Africa est pour lui une réelle opportunité quand on sait que plus de 1 000 entreprises françaises sont implantées en Afrique, dont les entreprises du CAC 40. « Ce forum nous a permis de les identifier et de les approcher. Des discussions sont à présent en cours », s’enthousiasme Malick qui, en prime, revient avec trois bons de commande signés.

Call Me : à fond dans le numérique !

Ambition Africa est en effet un évènement entrepreneurial de premier plan. Une application business a notamment été mise à la disposition de tous les intervenants, pour faciliter les rendez-vous d’affaires. Nafissatou Sall, directrice générale de l’entreprise Call Me, a ainsi pu présenter de vive voix ses solutions de télévente et télémarketing. L’approche est imparable pour faire valoir ses atouts auprès des grandes marques des secteurs banques, assurances et énergie : « Il y a encore 10 ans, nous vendions des solutions techniques. Aujourd’hui, nous misons sur les réseaux sociaux et les applications mobiles pour aider nos clients à renforcer leurs services et à fidéliser leur portefeuille. » Un argument auquel les entreprises françaises, mais aussi africaines sont sensibles. « Au sein même de la délégation sénégalaise, nous sommes plusieurs à partager une vision commune du secteur. Le réseau crée de la cohésion. L’époque où nous travaillions indépendamment les uns des autres, en toute confidentialité, est révolue », explique Nafissatou pour qui approcher un grand groupe international passe d’abord par un rapprochement en local. Facilitateur des échanges économiques entre la France et l’Afrique, Ambition Africa est plus largement un formidable carrefour des talents du numérique, tous hémisphères confondus.


Financé par le Ministère des Affaires Etrangères des Pays Bas, le projet NTF IV Sénégal est un programme d’appui au développement du secteur des technologies de l’information et de l’externalisation des processus métiers. De novembre 2017 à juillet 2021, le projet accompagne 80 entreprises lauréates dans leur développement commercial à l’international. NTF IV Sénégal est exécuté par le Centre du Commerce International (ITC), en collaboration avec l’Agence sénégalaise de promotion des exportations (ASEPEX) et l’Organisation des professionnels des technologies de l’information et de la communication (OPTIC) du Sénégal. À terme, le programme NTF IV devrait contribuer à l’émergence d’un environnement économique favorable aux entreprises sénégalaises actives dans les secteurs TI et BPO.

Source: http://www.intracen.org/news/Ambition-Africa-accelere-les-relations-commerciales-entre-la-France-et-lAfrique/

No tags for this post.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter
Vous voulez être averti lorsque notre article est publié ? Entrez votre adresse e-mail et le nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
Thanks for signing up. You must confirm your email address before we can send you. Please check your email and follow the instructions.
Nous respectons votre vie privée . Vos informations sont en sécurité et ne seront jamais partagées .
Ne manquez pas. Abonnez-vous aujourd'hui.
×
×
WordPress Popup Plugin